< retour accueil
sommaire > filage > rouet

Fiche N°108:
Le filage de la laine
TECHNIQUE
LE RETORS NAVAJO

Grâce à ce cours en images, vous allez pouvoir retordre un fil sur lui-même pour obtenir
un fil 3 brins. Avantage : vous pouvez retordre un fil dont vous n'avez qu'une bobine.

1

Choisissez vos fibres (ici 100 g de laine mèche nature de mérinos Ashford peinte à la main avec les teintures Landscapes)

2

Filez un fil moyen, à torsion moyenne (pas trop tordu, ça serait très difficile pour démarrer avec cette technique, ni un fil pas assez tordu, il se casserait...)

         

3

Posez votre bobine filée sur une lazy kate (ici la lazy kate de voyage et la bobine jumbo de Majacraft)

4

Réglez votre tension correctement... pas facile ;-) mais en gros vous devez sentir quand vous allez retordre, que le fil n'est pas "aspiré" trop vite ou le contraire, qu'il ne fait pas trop de sur-place et se sur-tord !

                           
 

5

Préparez votre fil guide (celui que vous attachez à la bobine pour amorcer votre retors) ici en rose.

Faites une boucle avec le fil guide.

Nous allons appeler cette boucle du fil guide le numéro 1.

     
   
  RESPIREZ UN GRAND COUP ;-) et lisez cette introduction :

Pour faciliter la compréhension du principe nous allons utiliser des numéros pour identifier les parties du fil et savoir comment les "manipuler".

Mais avant tout, voici le principe dans les grandes lignes :

Le retors Navajo, permet de retordre un fil sur lui même de façon à obtenir 3 fois tordus ensemble ou un fil "3 brins".
La technique est celle de la chaînette au crochet !!!

Vous créez une boucle
Vous attrapez le fil à travers cette boucle
Cela créé une autre boucle
Vous attrapez le fil à travers cette boucle
Cela crée une boucle etc etc...

Ci-dessous sont superposés un schéma et la photo qu'il représente.

          




6

1 la boucle que vous avez formée avec votre fil guide rose au paragraphe 5.
3 formez une autre boucle avec votre fil filé (que vous allez retordre).
2
faites un petit noeud pour fermer cette boucle.
4
(on ne voir qu'un  tout petit bout sur la photo mais) c'est le fil de votre bobine qui part du noeud.

7

Placez le noeud (du fil à retordre) 2 du côté de la boucle du fil guide rose 1 .

Le fil de la bobine
4 doit passer au DESSOUS de la boucle 3

Note : la position de la main est là simplement pour vous montrer les fils. Juste après nous vous montrerons la bonne position.

SUR LE SCHÉMA : Le fil lila et le fil parme (4 et 2) est le même, nous avons indiqué des couleurs différentes pour bien différencier la boucle lila du fil parme qui repart de cette boucle. Il s'agit en fait d'une sorte de lasso, le lila est la boucle et le parme est le reste de la corde.
         

8

- Pincez le fil à la jointure entre 1 et 2 avec votre pouce et votre index de la main gauche.
- Positionnez votre main droite légèrement ouverte dans la boucle
3
- et commencez à pédaler doucement en faisant tourner DANS LE SENS INVERSE DU SENS DU FILAGE.
- les 3 fils vont se retordre en
5 (les deux fils de la boucle et le fil de la bobine.

9

AVEC LA MAIN GAUCHE

Accompagnez le retors en pinçant légèrement les 3 fils côte à côte comme sur la photo et en coulissant la main vers vous.

         

10

AVEC LA MAIN DROITE :

La main droite est dans la boucle 3 . Elle doit simultanément attraper le fil 4 et garder la boucle 3 en main.

C'est donc l'index de la main droite qui va attraper le fil
4 et le pouce, l'annulaire et le majeur qui vont maintenir la boucle 3.

11

Voici le mouvement en détail.

L'index attrape le fil
4 et le fait ressortir par la boucle 3. Cela fabrique une nouvelle boucle (rappelez-vous le principe de la chaînette au crochet plus haut dans l'introduction)

         

12

L'index tire le fil hors de la boucle.

Pendant ce temps-là, on continue à pédaler doucement et la main gauche qui pince les 3 fils qui sont en train de se retordre continue à coulisser vers vous, puis alimente l'orifice.

NOTE : ne vous énervez pas... personne n'y arrive du premier coup !!!! Pas d'inquiétude vous y arriverez aussi... peut-être au bout de la 20e fois mais vous y arriverez ;-)

13

L'index a donc sorti une nouvelle boucle de la boucle 3 si l'on peut dire...

Vous êtes donc reparti(e) au début du mouvement paragraphe
8

14

En résumé : Vous plongez la main dans cette nouvelle boucle, vous attrapez le fil de la bobine avec l'index et ressortez ce fil de la boucle pour en former une nouvelle, etc jusqu'à ce que vous n'ayez plus de fil.

15

Pendant tout le processus, pédalez doucement (sauf si vous êtes déjà un(e) champion'ne) de retors Navajo !) et lissez avec votre main gauche, les trois fils qui se retordent.
Lissez particulièrement bien au moment d'un "changement de boucle".

CONSEIL : le défaut très commun des débutant(e)s avec cette méthode et de trop tordre le fil. C'est normal, comme il faut du temps pour comprendre le mouvement et coordonner ses gestes, et que pendant ce temps là on pédale toujours... ça tord, ça tord !
Ne vous inquiétez pas, avec l'expérience vous allez pouvoir maîtriser la torsion que vous appliquez au fil.

16

ASTUCE :
Lorsque le téléphone sonne ou bébé pleure, pas de panique ! Accrochez votre boucle en cours, sur un endroit de votre rouet (l'anneau de guidage de l'épinglier Wild Flyer de Majacraft par exemple)

17

A la fin du fil, faites un petit noeud avec la dernière boucle et le bout de fil qui reste.
         

18

AVANTAGES, TRUCS & ASTUCES

Le retors Navajo permet de retordre avec un seul fil. Une bobine orpheline peut donc être retordue.

Lorsque vous avez peint de la mèche avec la méthode des bandes de couleurs, vous allez pouvoir mettre en valeur vos couleurs avec cette méthode.
Vous pourrez étendre vos boucles sur la longueur de chaque couleur. Vous devenez maître de la couleur au retors (ce qui n'est pas possible lorsqu'on retord 2 bobines)
Les adeptes de fils à chaussettes avec bandes de couleurs ne jurent que par le retors Navajo.

Vous pouvez faire varier la taille des boucles, cela n'a aucune importance quant à l'aspect du fil (en dehors de la couleur bien entendu).

Les "jonctions" entre les boucles ne se voient pas sur le fil fini.

La taille du fil importe peu. Vous pouvez retordre un fil ultra fin ou ultra gros !

Il est possible de faire des effets intéressants avec le retors navajo comme des petites cordelettes (snarls) qui sortent du fil. (cela fera l'objet d'un nouveau cours en images ;-) ou d'insérer des mèches ou plumes etc.

NE VOUS DECOURAGEZ PAS !!!
Le retors Navajo est une technique qui doit s'acquérir patiemment. Personne n'y arrive du 1er coup. Il faut refaire les gestes de nombreuses fois pour s'y sentir à l'aise.
C'est certainement l'une des techniques les plus difficiles du filage. Mais tout le monde finit toujours par y arriver !

19

Et voilà !!! Vous allez pouvoir vous entraîner !

 

         
         
                           
 

RETOUR AU SOMMAIRE des cours de filage.

< retour au sommaire des cours