< retour accueil
sommaire > filage > filer des cocons...

Fiche N°113 :
Le filage de la laine
TECHNIQUES
Les finitions
BLOQUER UN FIL FILÉ MAIN

Grâce à ce cours en images, vous allez pouvoir donner le fini qui convient à votre fil filé main.

Il existe 4 types de finitions pour les fils filés main :

- L'immersion dans l'eau
- La vapeur
- Le multi-choc
- La mise sous tension

On choisit une technique en fonction :

- du type de fibres
si vous choisissez la mauvaise technique pour un certain
type de fibres, vous risquez de feutrer votre fil ou de
lui faire perdre tout son gonflant, brillant, élasticité...
- du type de préparation des fibres avant filage
le cardage, le peignage, le pré-rétrécissement
- de la technique de filage utilisée
étirage court ou long, peigné, laineux, très serré et tordu ou lâche et aérien.

info
Les fibres de laine, de soie, synthétiques, etc ont toutes des caractéristiques physiques que nous allons "triturer" en les filant. On va les étirer et les tordre. Or les fibres vont tenter de reprendre leur forme d'origine. Le rôle du blocage est de contrôler ou plutôt dompter ces caractéristiques.
L'action de l'eau, du savon, de la température va permettre de redistribuer la torsion le long du fil, et de la tension va limiter l'élasticité.

TECHNIQUE D'IMMERSION DANS L'EAU

                           
  RÉSULTAT :
Les fibres vont se détendre dans l'eau et reprendre leur ondulation en séchant tout en redistribuant la tension tout au long du fil. Les parties sur-tordues vont s'équilibrer avec les parties sous-tordues.
Les fibres ont tendance à se concentrer au coeur du fil.

QUEL TYPE DE FIBRES :
Les fibres longues, supérieures à 7 cm. Ces fibres ont en général moins d'ondulations. Un simple immersion suffira alors qu'un choc de température et une agitation pourra les feutrer très facilement.
Exemple : Soie, Chanvre, Lin, Mohair, Pygora, English Leicester, Border Leicester, Cotswold, Coopworth, Karakul, Navajo-Churro, Shetland, Romney, Lincoln.
Exceptions : Déchêts de soie.

QUEL TYPE DE PRÉPARATION :
Les préparations qui placent les fibres parallèles comme le peignage avec des peignes à laine (Viking, anglais), le brossage à la brosse à laine flick, le cardage parallèle très méticuleux pour filage peigné.

QUEL TYPE DE FILAGE :
Filage peigné, étirage court avant et arrière.

                           

1

Mettez votre fil en écheveau et attachez-le au moins à 4 endroit. Si le fil est fin, faites des attachez en huit en faisant passer le fil d'attache entre les fils de l'écheveau.

2

Remplissez une cuvette d'eau chaude (où vous pouvez mettre la main sans vous brûler) avec 1 cuillérée à soupe de liquide vaisselle.
Mélangez bien.
                           

3

Trempez votre laine sans la remuer. Laissez-là couler dans le fond de la cuvette. Au besoin, aidez là en la poussant gentiment avec une assiette.
Laissez reposer quelques heures. (une nuit c'est parfait).

4

 

Lorsque le fil a attendu quelques heures et que l'eau est FROIDE, faites couler de l'eau froide dans une nouvelle cuvette. Sortez votre écheveau de l'eau savonneuse, pressez-le délicatement pour que l'eau sorte.
                           

5

Faites-le tremper dans la cuvette d'eau propre pour rincez.

6

Essorez bien avec une essoreuse à salade dédiées à vos activités "lainières" ou comme vous pouvez sans frotter la laine et sans la presser trop fort.
                           
 

 

7

Pendez votre écheveau à la poignée d'une porte ou un porte manteau.
Laissez sécher.

 

 

 

TECHNIQUE DE LA VAPEUR

                           
  RÉSULTAT :
Le résultat est vraiment spectaculaire si vous appliquez la méthode sur les bonnes fibres
Les fibres ont tendance à "s'expanser" à gonfler et prendre un côté laineux, ou mousseux.

QUEL TYPE DE FIBRES :
Les mêmes fibres que pour la technique multi-chocs. On choisira la vapeur pour les fils qui ont été filé de façon très aérienne et légères. C'est ma technique favorite pour les fils filés peigné avec mon rouet électronique Roberta.

QUEL TYPE DE PRÉPARATION :
Les fibres cardées gonfleront très bien et même les fibres peignées mais uniquement si elles sont filés très légèrement et de façon aérienne avec une torsion minimale.

QUEL TYPE DE FILAGE :
Filage laineux, étirage moyen ou long. Cette méthode permet à l'air d'être emprisonné dans le fil et donne ainsi de la place aux fibres pour gonfler.
Comme indiqué au dessus, le filage peigné marche aussi à condition qu'il soit en torsion minimal, super léger avec beaucoup d'air.

                           
                           

1

Lorsque vous avez fini votre fil, passez le de la bobine à l'écheveau avec un niddy noddy comme au dessus ou un bobinoir comme sur la photo. Lorsque l'écheveau est bobiné, attachez-le à 4 endroits. Pas serré !

2

Posez votre écheveau bien à plat sur une table à repasser ou une serviette éponge.

                           

3

Remplissez votre fer à vapeur d'eau bien fraîche.

4

Envoyez la vapeur sur l'écheveau SANS TOUCHER !
C'est très amusant (on reste un éternel gamin !) car les fils se tortillent dans tous les sens comme des vers de terre. Ils gonflent sous vos yeux ébahis. Ils peuvent doubler de volume (en fonction de la laine et de votre filage).

5

Voilà les fibres gonflées par la chaleur et la vapeur. Les fibres de laine se rétractent d'un coup pour donner cet aspect gonflé.

Aucun fil de laine ne sort d'une filature industrielle sans avoir subit ce traitement.
Les fils posés sur un tapis roulant passent doucement sous un "pont" qui envoie de la vapeur. Avant ils sont tout maigrichons, après ils sont bien dodus...

6

Voici l'écheveau AVANT/APRES c'est plus spectaculaire en vrai ;-)

TECHNIQUE DU MULTI-CHOCS

                           
  RÉSULTAT :
Les fibres vont se détendre dans l'eau et reprendre leur ondulation en séchant tout en redistribuant la tension tout au long du fil.
Les fibres ont tendance à "s'expanser" à gonfler et prendre un côté laineux, ou mousseux.

QUEL TYPE DE FIBRES :
Les fibres courtes, inférieures à 7 cm. Ces fibres plus élastiques ont en général un grand nombre d'ondulations par cm. Les choc de température et de friction vont leur rendre tout leur gonflant.
Exemple : Mérinos, Rambouillet, Columbia, Debouillet, Cormo, North Country Cheviot, Dorset, Southdown, Targhee ainsi que toutes les fibres de sous manteau ou bourre comme le yak, le bison, le qiviut, l'angora, le chameau
Exceptions : Polwarth qui a des fibres longues mais une odulation très importante et qui rentre donc dans cette catégorie. En revanche, les fibres de bourre qui comportent trop de jarres (poils durs) ne gonfleront pas de façon uniforme et ne tireront pas un bon parti de cette technique. (l'effet est marrant mais pas pour de la dentelle par exemple).

QUEL TYPE DE PRÉPARATION :
Le cardage pour filage laineux à la main ou à la machine ou le placement des fibres anarchiquement (non parallèles) va donner les meilleurs résultat avec la méthode multi-chocs. Les nappes cardées seront préparées en rouleau ou rollag dans le sens de la largeur. L'écharpillage également ainsi que l'ébouriffement à la main des mèches de toisons filées brutes.

QUEL TYPE DE FILAGE :
Filage laineux, étirage moyen ou long. Cette méthode permet à l'air d'être emprisonné dans le fil et donne ainsi de la place aux fibres pour gonfler.

 

                           
                           
 

 

1

texte

2

texte

                           
 

 

3

texte

TECHNIQUE DE LA MISE SOUS TENSION

                           
  RÉSULTAT :
Les fils fantaisie ou ayant subit une torsion excessives vous perdre leur élasticité et vont du coup être utilisables.

QUEL TYPE DE FIBRES :
Tous types de fibres.
Cependant, il ne faut utiliser cette méthode que si on n'a pas le choix ! Les fibres de laine notamment sont très fragiles et peuvent se casser. S'il ont met un poids trop lourd et qu'on applique une tension trop forte, les fibres seront à jamais endommagées.

QUEL TYPE DE PRÉPARATION :
Tous

QUEL TYPE DE FILAGE :
Tout type de filage mais le filage peigné résiste mieux.

 

                           
                           

1

texte

2

texte
                           

3

texte

4

                           

5

texte

6

 

Trucs

Utilisez des fibres différentes pour une même technique :
retordez un fil de coton avec un fil de laine e

< retour au sommaire des cours