Retour    

Fiche N°33 :
La teinture NATURELLE de la laine
PELURES D'OIGNONS
pour teindre du jaune pâle au moutarde foncé

   
Ingrédients :
- 100gr de laine (pesée à sec)
(ou autres fibres animales)
- eau du robinet à volonté
- 30 gr de pelures d'oignon
(utilisez uniquement les pelures dorées sèches)
- 8 gr d'alun appelé aussi sulfate d'aluminium et de potassium (mordant)
- 7 gr crème de tartre appelé aussi Tartrate acide de potassium, tartrate mono potassique, potassium bi tartrate, potassium hydrogénotartrate. Se trouve en pharmacie.
-
Si vous souhaitez teindre plus ou moins de laine, vous pouvez augmenter ou diminuer les quantités en proportion.
Matériel :
- 2 marmites en inox (acier inoxydable, pas d'aluminium ou de fer blanc qui pourraient influer sur la teinture ou être endommagés)
- du liquide vaisselle
- 1 saladier en  verre ou inox
- 1 balance précise (au gramme près)
- 2 cuillères en plastique (pour les poudres de mordançage)
- 1 cuillère en inox
- 1 passoire fine
- 1 thermomètre alimentaire
- 1 essoreuse à salade (optionnel)
- 1 bouteille de lessive pleine (optionnel)
- 1 bobinoir ou une chaise

ATTENTION : tous les ustensiles que vous utiliserez doivent servir uniquement à la teinture JAMAIS plus à la cuisine.

Cette méthode ne s'applique à des fibres animales (laine, mohair, soie, alpaga...) pour le coton coton, lin, bambou... mordancer avec de l'alun et utilisez la soude comme assistant.
* La laine utilisée dans cette recette est une laine fine de Mérinos, 1 brin, filée à la main, au rouet avec une torsion très forte d'où l'effet "nouilles chinoises".

mordançage mordant
 

1

1ere étape :
PRÉPARATION DU MATÉRIEL
Pour votre sécurité et pour ne pas vous tacher, vous devez impérativement porter des gants de protection en caoutchouc , un tablier, un gant haute température (silicone ou manique), un torchon pour soulever les marmites.

2

Préparez votre matériel sur votre plan de travail. Faites vos teintures de préférence dehors. Si vous utilisez votre cuisine, vous pouvez étaler des journaux pour ne pas répandre de la poudre partout. L'alun n'est pas dangereux, mais gardez ce reflex en teinture car certains produits sont des poisons.

 

3

Utilisez une gazinière, un réchaud (stable) ou des plaques électriques. Vos marmites ne devront servir qu'à la teinture JAMAIS à la cuisine. Attribuez 1 marmite pour le mordançage, et 1 marmite pour le bain de teinture, définitivement.

 
 

4

Vous pouvez teindre la laine* sous forme de mèche (ou non filée) ou d'écheveaux. Dans le 2e cas, vous attacherez l'écheveau à 4 endroits minimum. Pas trop serré pour une teinture uniforme.
La laine doit être pesée sèche.
Ensuite laissez la tremper 8h ou 1 nuit dans de l'eau avec un peu de liquide vaisselle. Une laine sale peu nécessiter plusieurs bains. Rincez.

5

2e étape :
MORDANÇAGE
Pesez le mordant, l'alun et son assistant, la crème de tartre.
 

 

6

Versez les 2 poudres dans un saladier en verre ou en inox. Versez dessus de l'eau bouillante (l'équivalent d'un grand verre à limonade). Tournez avec la cuillère en inox jusqu'à dissolution complète.

 

 

7

Dans la marmite dédiée au mordançage, versez de l'eau froide, suffisamment pour couvrir votre laine. Versez le contenu du saladier (alun + crème de tartre dissous) dans l'eau.

8

Placez votre laine propre et imbibée d'eau (qui a trempé pendant 8 heure) dans ce bain de mordançage.
Cuire lentement jusqu'au point d'ébullition. Lorsqu'il est atteint, laissez mijoter pendant 45 minutes en maintenant la température sous 82°C.

 

9

Après 45 minutes. Laissez la marmite refroidir. Puis, lorsque le bain est froid, rincez la laine sans trop la manipuler. Placez -la dans de l'eau claire pendant plusieurs minutes, puis sortez-la délicatement. Le mieux est d'utiliser une passoire. Répétez l'opération 5 fois minimum. Laissez la laine dans l'eau froide propre.

 
 

10

3e étape : préparation du
BAIN DE TEINTURE
Cette étape peut se faire pendant que la laine est mordancée.
Pesez les peaux ou pelures d'oignons sèches.

11

Placez les pelures dans la marmite à teinture. Versez de l'eau froide. Suffisamment pour recouvrir les pelures. Anticipez également pour que l'eau, ou le bain de teinture couvre votre laine.

 

12

Amenez doucement l'eau au point d'ébullition. Puis baissez la température...

 
 

13

... laissez mijoter pendant 45 minutes.

14

La température doit toujours rester en dessous de 82°C. Si la laine bout elle peut feutrer.

 

15

Après 45 minutes, éteignez le feu et admirez la belle couleur obtenue.

 

16

Filtrez le bain de teinture dans une passoire fine. S'il vous reste des résidus ils pourront "tâcher" votre laine. Elle ne sera pas teinte de façon homogène.
Laissez refroidir le bain.

17

Lorsque le bain est froid, plongez-y la laine rincée et imbibée d'eau.

 

18

Portez très lentement le bain à ébullition, puis baissez la température. Laissez mijoter toujours sous 82°C.

 

 

19

Le temps de cuisson est de 45 minutes. Cependant, vous pouvez laisser cuire la laine plus ou moins en fonction de la couleur que vous souhaitez obtenir. Plus vous attendrez, plus la laine sera foncée. N'oubliez pas que la laine apparaît toujours plus foncée lorsqu'elle est mouillée.
Laissez refroidir le bain.

20

4e étape :
LAVAGE
Versez, dans un saladier ou une cuvette, de l'eau du robinet à la même température que votre laine. Ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle (toujours avant de mettre la laine). Ne remuez pas trop pour ne pas faire mousser

 

21

Plongez la laine dans cette eau pendant plusieurs minutes, puis sortez la délicatement. Pour ne pas trop manipuler la laine, le mieux est d'utiliser une passoire. Répétez l'opération 5 fois minimum. Pressez délicatement pour essorer ou utilisez une essoreuse à salade.

 

 

22

Si vous avez teint de la laine filée à la main avec une forte torsion, posez votre écheveau autour d'une bouteille de lessive pleine.
Si vous avez un bobinoir à écheveaux c'est encore mieux !

23

Accrochez votre écheveau pour tendre les fils avec un poids (bouteille de lessive attachée par un fil)

 

24

En cas de feutrage... ça arrive... ne jetez pas vos fils de désespoir... L'effet feutré sur un fil peut être très réussi ! Déroulez votre écheveau très rapidement. Enroulez votre fil encore mouillé autour du bobinoir ou de la chaise.

 
  Ci-dessous, voici 3 des différentes teintes que l'on peut obtenir avec les pelures l'oignon :

 

 

Jaune  clair

   

Moutarde clair

 

 

Orangé foncé

 
* a laine utilisée dans cette recette est une laine fine de Mérinos, 1 brin, filée à la main, au rouet avec une torsion très forte d'où l'effet "nouilles chinoises".
 

Si vous avez des questions : rendez-vous sur notre forum de discussion dédié au filage et à la teinture
C'est par ici.

Copyright © 2005 Tricotin.com, tous droits réservés.