< retour accueil
sommaire > teinture

Fiche N°48 :
La filage de la laine
LE RETORs
tordre 2 ou plusieurs fils ensemble

teint tinctorial tinctorial laine fil à tricoter

Matériel :
- un rouet (ici un Traveller Ashford)
- 2 bobines de fil
- une lazy kate ou cantre à bobine (ou 1 boîte à chaussure, 2 aiguilles, 2 bouts de laine, 1 paire de ciseaux)

teindre la laine
 

Avant de démarrer vous devez consulter le cours sur la torsion en Z ou S.

 

Vous pouvez décider de retordre ensemble vos fils filés à la main ou de les laisser tel quel en 1 brin. Vous avez la possibilité de retordre 2, 3, 4, autant de fils que vous le souhaitez ensemble. Le retors donne une meilleur solidité au fil. C'est par lui que l'on créé la plupart des fils fantaisie. C'est le mélange des fils de différents styles, la façon de retordre qui vont construire le fil fantaisie. Pour le retors classique, il vous faut au moins deux bobines qui tournent librement. Le meilleur outil pour cela est la Lazy Kate ou cantre à bobines. Nous vous proposons ici d'en fabriquer un "maison".
 

FABRIQUER UNE LAZY KATE

 

1

Prenez une boîte à chaussure ou un petit carton, une paire d'aiguilles et de ciseaux, 2 bouts de laine.

2

Percez la boîte de part et d'autre des côtés les plus longs avec les 2 aiguilles à tricoter. Les aiguilles doivent être parallèles au bord et entre elles.

 

3

Les aiguilles doivent être écartées entre elles et des bords suffisamment pour tourner librement lorsqu'elles sont pleines de laine.

4

Si vous avez une gorge sur le côté de vos bobine, vous pouvez attacher un bout de laine sur les 2 gorges pour les freiner un peu. Vous pouvez aussi lier des bouts de laine de part et d'autre des bobine directement sur les aiguilles. Ce freinage peut éviter aux bobines de "s'emballer" et aux fils de s'emmêler.
         

LE RETORS

                           

5

Il existe des rouets avec Lazy Kate intégrée.

Quel que soit votre Lazy Kate, attrapez les 2 bouts de fils de vos 2 bobines.

6

Approchez les fils à retordre du fil guide (fil attaché à la bobine, passant par les crochet, puis par l'orifice).
                           

5

Avec votre main avant, pincez les fils à l'endroit où se créé la torsion.

Avec votre main arrière, tenez les deux fils en provenance des bobines devant votre ventre. Cette main doit tenir les deux fils écartés pour ne pas qu'ils s'emmêlent. Vous pouvez par exemple tenir 1 fil avec l'index et le 2e avec l'annulaire en gardant le majeur entre les deux.

Commencez à pédaler doucement DANS LE SENS INVERSE du sens dans lequel les fils ont été filés. (voir le cours sur la torsion)
Laissez les fils à retordre s'enrouler autour du fil guide.

6

Continuer à pédaler doucement. Pincez les deux fils ensemble. Placez votre majeur entre les deux. Faites glisser lentement votre main vers vous.
                           

5

La main avant doit tenir le retors qui se forme. La main arrière se trouve près du corps, dans l'axe de l'orifice pendant toutes la procédure.

6

Votre main avant doit légèrement accompagner la torsion en descendant le long du fil qui se tord vers votre ventre. Ce geste n'est pas réellement "actif" : la main doit plutôt agir comme un garde avec le pouce et l'index prêts à tout instant à pincer pour arrêter le mouvement si nécessaire.
 

                           

5

Il faut environ entre 4 et 7 coups de pédales pour que les fils se retordent depuis l'orifice jusqu'à votre ventre.
 

Pour avoir un fil à torsion équilibré, il est recommandé de compter le nombre de coups de pédale entre l'orifice et le ventre puis l'envoi du fil vers l'orifice. Vous devez reproduire cette séquence.
Dans la plupart des cas, les fileurs ne comptent pas... ils finissent pas sentir le rythme... mais vous pouvez au moins le faire au début pour apprendre.

6

Lorsque vous avez retordu le fil jusqu'à votre vendre, "envoyez l'ensemble du fil retordu (ou zone de torsion) vers l'orifice. Et recommencez au début de ce paragraphe.

                           

5

Après quelques "longueurs", arrêtez-vous pour examiner la torsion du fil. Si le retors est irrégulier, 2 réglages possibles :
- pédalez plus ou moins vite (l'ajustement le plus courant). Plus vite si vous souhaitez plus de torsion, et moins vite si vous en souhaitez moins.
- tendez ou détendez la tension
Vous devez impérativement pédaler de façon régulière, même lorsque vous "envoyez" le fil par l'orifice? ce qui doit prendre 1/2 coup de pédale pour les rouets à simple entraînement ou tension écossaise et 2 pour les rouets à double entraînement. Il est conseillé aux débutants de compter vos coups de pédales par "zone de torsion" qui correspond à cette quarantaine (38 à 45) de centimètres que vous "envoyez" d'un coup par l'orifice. Une zone de torsion = 6 ou 7 coups de pédale maximum.

6

Voici une Lazy Kate de précision avec frein. Vous en aurez besoin lorsque vous ferez un travail de précision !

 

Toujours demander au vendeur quelle est la bonne lazy kate en fonction de vos bobines !

Précisions importantes :

N'oubliez pas de changer de crochet régulièrement sinon le fil pourrait s'accumuler à un endroit de la bobine. Si vous avez un crochet ou anneau coulissant, n'oubliez pas de le déplacer. En effet, vous avez besoin de place car le fil qui a subit un retors fait plus de 2 x l'épaisseur les deux fils d'origine. Il y a la taille des deux fils d'origine mais filés dans le sens inverse ce qui diminue leur torsion de moitié et donc augmente leur volume.

En cas d'interruption du processus de retors : NE PAS LÂCHER LES FILS !!!! Sinon la puissance de la torsion viendrait emmêler vos fils jusque que sur le lazy kate et vous seriez dans l'impossibilité de les démêler...
Si vous êtes obligé(e) de vous arrêter, pincez fort les fils, attachez un bout de fil fermement à l'endroit pincé et attachez le tout à un endroit du rouet (Vis d'ajustement)

Deux éléments peuvent stabiliser la torsion de la laine filée  (bloquer le fil) :
- Laisser le fil sur la bobine (stabilise légèrement mais ne suffit souvent pas)
- Laver le fil
Si vous constatez que votre torsion n'est pas équilibrée, retirez le fil de la bobine dès qu'il est filé (avec retors). Pour ce faire, placez le rouet à 3 mètres de vous, tirez sur le fil doucement et enroulez le sur un bobinoir à écheveaux, un mandrin ou encore le dos d'une chaise. Attachez l'écheveau ainsi formé à 4 endroits au moins. Lavez-le délicatement dans l'eau très chaude avec un peu de shampoing à laine.

- Il n'est pas recommandé de joindre 2 bouts de fils cassés pendant le processus de retors. Vous pouvez éventuellement faire un noeud. Sauf si vous faite un fil fantaisie, à ce moment là faites aller les 2 fils successivement d'avant en arrière pour faire un noeud à la jointure.

< retour au sommaire des cours