F
< retour accueil
sommaire > teinture > micro-onde

Fiche N°32 :
La teinture de la laine
PAPIER CRÉPON

TEINDRE LAINE TEINTURE teint tinctorial tinctorial laine fil à tricoter
Ingrédients :
- fibres sous forme de mèche ou de fil
- liquide vaisselle
- vinaigre blanc
Matériel :
- papier crépon de différentes couleurs
- film alimentaire
- sac plastique "zippable"
- gants ménagers
- marmite, cuvette, seau

Note : si vous vinaigrez bien le bain de trempage et de rinçage la teinture au crépon tient parfaitement bien au lavage et à la lumière !
 

 

Cette méthode s'applique à des fibres protéinées (laine, mohair...) et végétales (et non coton, lin, bambou...) La laine utilisée dans cette recette est une laine fine de Mérinos sous forme de ruban cardé et peigné.

 

1

Faites couler de l'eau très chaude avec 1 cuillérée à café de liquide vaisselle et 1/2 verre de vinaigre dans un seau (ou cuvette).

2

Placez votre mèche ou votre écheveau de fil (les écheveaux doivent toujours être attachés par 4 endroits minimum pour ne pas que les fils s'emmêlent) dans le seau.
Laissez le "couler" tout seul sans remuer. Si vous êtes pressé(e), appuyez légèrement sans remuer pour faire sortir l'air.

 

3

Mettez vos gants. La teinture est puissante ! Découpez dans le papier crépon des bandes de taille égale ou pas. Laissez libre cours à votre créativité !

 

4

Disposez sur une table la film plastique alimentaire de la taille de votre écheveau ou de la 1/2 de votre mèche. Posez sur le film l'écheveau ou la mèche pressé(e) délicatement (pour retirer l'eau, mais pas trop. Les fibres doivent être suffisamment humides pour que la teinture prenne) . Enroulez plusieurs fois le papier crépon en laissant des espaces ou pas. Plus vous mettrez de crépon, plus la couleur sera foncée.
                           

5

Dans une cuvette, placez 3 verres d'eau très chaude et 1 verre de vinaigre de blanc. (Vous pouvez placer ce mélange dans un pulvérisateur en plastique)

6

Avec vos gants, envoyez des gouttelettes d'eau chaude vinaigrée pour imbiber le papier crépon. (C'est plus pratique avec un pulvérisateur "brumisateur")
                           

7

Déroulez sur l'écheveau ou la mèche, un film plastique sur toute la longueur et la largeur. Appuyez sur le crépon fermement pour que la couleur rentre bien dans les fibres.

8

Repliez les bords du film plastique pour les sceller hermétiquement sauf à l'une des extrémités.
                           

9

Faites rouler le "sandwich" doucement en prenant garde de faire sortir l'air par l'extrémité non scellée. Fermez cette extrémité.

10

Placez le rouleau dans un sac plastique "zippable" en y laissant de l'air. Fermez.
Laissez reposer au moins une heure.
                           

11

Faites frémir de l'eau dans une marmite (sous 88°C), placez le sac, laissez cuire 1 heure. Vous pouvez retourner le sac au bout de 5 minutes pour répartir les couleurs.

12

Après cuisson, attendez un peu que les fibres refroidissent légèrement pour ne pas vous brûler. Faites couler de l'eau très chaude (ou à la même température que la laine) dans une cuvette avec un peu de vinaigre.
Enlevez le crépon. Placez dans la cuvette.
                           

13

Changer de bain avec de l'eau à la même température autant de fois que nécessaire. A la fin, l'eau doit être claire.
ATTENTION : pour la laine, pas de choc de température, pas de mouvement ou friction, ne pas faire couleur l'eau directement sur la laine >> sinon elle feutre !

14

Faites sécher... et admirez !
                           

15

Déchirez la mèche en fin ruban pour le filage. (d'abord en 2, puis chaque 1/2 en 2, puis chaque 1/4 en 2 ou 4)

16

Filez au rouet ou au fuseau (plus lent). Pour garder toute la brillance des couleurs, le retors navajo est hautement recommandé !
 

 

< retour au sommaire des cours