< retour accueil
sommaire > teinture

Fiche N°42 :
La teinture de la laine
Shibori au papier crépon
une méthode pas chère et praticable par de petites mains
à conditions qu'elles soient gantées !

teint tinctorial tinctorial laine fil à tricoter

Matériel :
- fibres sous forme de mèche ou de fil
- vinaigre blanc
- papier crépon
- ficelle de cuisine (ou bouts de laine)
- ciseaux
- gants ménagers
- marmite

teindre la laine
 

Ce cours de teinture ici appliqué à un écheveau de mohair bouclé peut se réaliser sur de la mèche constituée de fibres protéinées (laine, soie, mohair, angora...) ou végétales (coton, tencel, bambou...).

 

1

Votre écheveau de fil sec doit être attaché (de façon lâche) à au moins 4 endroits pour éviter que le fil ne s'emmêle.
Enroulez du papier crépon sur de nombreuses épaisseurs à plusieurs endroits. Ficelez le papier, très serré.

2

Placez votre mèche ou votre écheveau dans une marmite.

 

3

Mettez de l'eau très chaude dans la marmite et un verre de vinaigre blanc.
Recouvrez de papier crépon.
Recouvrez d'eau.

Faites frémir en gardant la température sous 88°C pendant au moins 45 minutes et jusqu'à 1h.

4

Videz le contenu de la marmite dans l'évier.
                           

5

Découpez les fils et retirez le papier crépon.

6

Rincez jusqu'à ce que l'eau soit claire.
Vous aurez des dégradés de couleurs très intéressants aux endroits ficelés.
 

 

< retour au sommaire des cours