< retour accueil
sommaire > teinture > micro-onde

Fiche N°44 :
La teinture de la laine
Peinture libre !
PISTOLET - PINCEAU - SERINGUE

teint tinctorial tinctorial laine fil à tricoter

Matériel :
- fibres sous forme de mèche ou de fil
- teintures pour laine ici : Landscapes
- et l'ensemble du matériel préconisé dans la fiche matériel accessible en cliquant ici

teindre la laine
 

Ce cours de teinture ici appliqué à de la mèche de mérinos blanc naturel cardée et peignée. Il peut également être réalisé avec du fil filé main ou du commerce à condition qu'il soit 100% naturel et constitué de fibres protéinées (animales, soja...). Les fibres végétales (coton, lin, etc.) ne prendront que très peu la couleur.

 

1

Faites couler de l'eau très chaude dans une cuvette. Si la laine n'est pas propre vous pouvez ajouter du liquide vaisselle.

2

Si nécessaire, inspectez votre mèche pour en retirer les éventuelles graines ou brindilles.

 

3

Placez votre mèche ou votre écheveau dans la cuvette lorsque l'eau est coulée. Ne jamais placer les fibres sous l'eau courante, elles risqueraient de feutrer.

4

Si vous avez le temps, laissez la laine s'imbiber toute seule. Sinon, appuyez délicatement dessus pour faire sortir l'air.
                           

5

Laissez tremper minimum 20 minutes. Si vous avez mis du liquide vaisselle, rincez la laine dans un ou deux bains supplémentaires.

6

Pendant que la laine trempe, préparez vos couleurs.
Pour créer une couleur vous pouvez mélanger les poudres, mettre plus ou moins d'eau, plus ou moins de poudre.
                           

7

Ajouter de l'eau très chaude. Si l'eau du robinet ne l'est pas assez faites bouillir de l'eau.

8

Tournez jusqu'à ce que la poudre se dissolve.
                           

9

Pour trouver la bonne couleur, il vous faut en évaluer l'effet une fois sur les fibres. Le meilleur moyen est tester en déposant quelques gouttes sur un papier absorbant, buvard ou filtre à café.

10

Faites vos arrangements de couleurs sachant qu'elles ne seront pas exactement les mêmes puisque le papier est en fibres végétales et non protéinées. Mais c'est une très bonne indication.
                           

11

Sortez la laine et pressez la fermement sans frotter ou manipuler les fibres pour ne pas les feutrer.
La laine doit être très bien essorée sinon la couleur va se "promener" et se mélanger...

12

Étalez sur votre plan de travail du film alimentaire de la taille de votre écheveau ou de votre mèche pliée en deux.
                           

13

Disposez votre écheveau ou votre mèche pliée en 2 ou 3 ou plus. Laissez au minimum 5 cm de film tout autour.

14

Délicatement, écartez les fibres de votre mèche
                           

15

La mèche doit être totalement aplatie. Si vous utilisez des fils ils doivent être bien étalés.

16

Versez la teinture dans le pulvérisateur à l'aide d'un entonnoir.
                           

17

N'hésitez pas à "tester le jet" dans l'évier !!!

18

Et puis lancez-vous ! Pulvérisez votre teinture où vous le souhaitez.
                           

19

Vous pouvez vous servir de la seringue pour faire des points.

20

Vous pouvez utiliser une bouteille à embout pointu pour faire des gouttes.
                           

21

Le pinceau vous servira à ajouter des touches légères de couleur.

22

Laissez votre imagination décider !
N'oubliez pas quand même la théorie des couleurs où en tout cas cette partie  : "en mélangeant de trop nombreuses couleurs on obtient du gris" !
                           

23

Lorsque vous êtes satisfait(e) du résultat, essuyez le film plastique sur les bords.

24

Recouvrez entièrement votre oeuvre d'une couche de film plastique.
                           

25

Vous pouvez jouer avec la couleur en appuyant à certains endroit, en mélangeant les couleurs avec le doigt...

26

...ou les mains...
                           

27

Et... VOILAAA !

28

Rabattez les bords du film pour le sceller en pensant à évacuer l'air.
                           

29

Lorsque tous les bords sont scellés, faites rouler le film et son contenu sur lui-même.

30

Placez le rouleau dans un sac plastique alimentaire refermable (avec un zip).
                           

31

Refermez le sac en laissant un maximum d'air. La couleur va se fixer grâce à la vapeur.

32

Disposez le sac dans une marmite d'eau frémissante (sous 88°C). Laissez "cuire" 45 minutes minimum.
                           

33

Lorsque la cuisson est terminée, laissez le sac refroidir un peu (simplement pour pouvoir manipuler la laine avec des gants sans se brûler, et amener la laine à la température la plus chaude de votre robinet). Rincez votre laine jusqu'à ce que l'eau soit claire.
ATTENTION PHASE DELICATE :
- ne faites pas couler l'eau directement sur les fibres
- pas de choc de température
- ne pas remuer
- soulevez délicatement les fibres pour les sortir du bain
- pressez pour essorer sans faire bouger les fibres...

34

Laissez sécher au vent ! Pour accélérer le processus de séchage, si vous êtes pressé(e) (on l'est souvent dans ces cas-là !!!) vous pouvez délicatement écarter les fibres de votre mèche.
                           

35

Voici la mèche sèche et pleine de drôles de couleurs...

36

Avant de la filer, il vous faudra la diviser en fonction de la taille du fil que vous souhaitez obtenir. Nous l'avons "déchirée" en 8 puis roulé en grosse pelote.
                           

37

Vous filez...

38

Ou la la !!!
                           

 
FIN

39

La photo rend très mal mais le fil est magnifique ! Le meilleur moyen de ne pas trop mélanger les couleurs et de retordre avec la méthode Navajo.

 

 

 

 

< retour au sommaire des cours